Conférences « Grand Format »


Un nouveau cycle de conférences, dédié aux grandes figures de l’art d’hier à aujourd’hui !
Animé par Éric Parmentier, historien de l’art et diplômé de l’École du Louvre.

Saint-Mandé
CRESCO, Auditorium

Auditorium Cresco – 4 avenue Pasteur, Saint-Mandé

Plein tarif : 14 € / Tarif réduit* : 9 €
(* moins de 26 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux,

personnes en situation de handicap et accompagnateurs)
Les abonnés aux cours d’initiation à l’histoire de l’art bénéficient également du tarif réduit.

***

Billetterie
sur place le jour même 1/2 heure avant la conférence
(paiement uniquement par chèque ou en espèces, merci de faire l’appoint) 

ou directement en ligne (voir ci-dessous)

***

Renseignements
01 71 36 81 16 – contactjvv@gmail.com

***

Télécharger le programme en PDF

Caravage, entre l’ombre et la lumière

Lundi 17 octobre 2022 – 19h30

« Il y a peu de révolutions aussi explicites que celle de Caravage ; c’est la plus remarquable de tout l’art italien »
André Chastel, L’Art italien (1957)

La conférence, conçue comme un voyage immersif à la fois visuel et sonore, s’attachera à retracer l’itinéraire du peintre dans l’Italie de la Contre-Réforme, à montrer la singularité de son approche picturale et formelle, et à décrypter bon nombre de ses œuvres, qui sont passées à la postérité et qui, aujourd’hui encore, décillent notre regard.

Durée : 1h30 env.


Il était une fois…
Rosa Bonheur, pionnière et inspiratrice

Lundi 12 décembre – 19h30

(Re)découvrez le parcours étonnant d’une icône de la peinture animalière et d’une femme libre et engagée, à travers un voyage visuel et sonore présenté par Eric Parmentier, historien de l’art.
Avec la participation de Danièle Duhamel, comédienne.

À l’occasion du bicentenaire de sa naissance et de l’exposition que lui consacre le Musée d’Orsay à l’automne 2022, cette conférence « Grand format » vous propose de (re)découvrir la richesse de l’œuvre de Rosa Bonheur (1822-1899). Couronnée de succès en son temps, première femme artiste à recevoir la Légion d’honneur, elle est rapidement devenue une figure incontournable de la peinture animalière. Affranchie des modèles stéréotypés de son temps, assumant un mode de vie indépendant, elle est devenue au fil du temps un modèle d’émancipation féminine. Sa liberté, son engagement et son regard sur les animaux et la nature font d’elle une icône, plus que jamais actuelle.

Durée : 1h30 env.


Raphaël, Portrait de Bindo Altoviti, Vers 1515, Huile sur bois
Washington, National Gallery of Art

Raphaël, génie universel et atemporel

Lundi 20 mars – 19h30

Génie du Cinquecento, modèle de l’artiste humaniste, Raphaël (1483 – 1520) n’a cessé de rechercher au cours de sa brève carrière – qui ne s’étend que sur deux décennies – la perfection, la mesure, la grâce et l’harmonie. La conférence explorera l’étendue des activités du maître d’Urbino, en examinant ses peintures, ses dessins, mais également ses travaux d’architecte et de décorateur.

Durée : 1h30 env.


Anna-Eva Bergman, N°20-1981 Paysage de montagne, 1981
Acrylique et feuille de métal sur toile
Courtesy Fondation Hartung – Bergman, Antibes et Galerie Jérôme Poggi, Paris

Anna-Eva Bergman : les horizons du sublime

Lundi 15 mai – 19h30

Peintre, dessinatrice et graveuse française d’origine norvégienne, mariée à Hans Hartung, Anna-Eva Bergman (1909 – 1987) occupe une place de choix dans l’histoire des abstractions de la seconde moitié du XXe siècle. Tournée vers une écriture picturale minimaliste, alliant la simplicité des lignes, les aplats de couleurs et un usage fréquent de la feuille d’or et d’argent, elle a décliné tout un répertoire de formes archétypales inspirées de la nature et du cosmos. Ses œuvres puissantes et singulières seront présentées dans une vaste rétrospective au Musée d’art moderne de la Ville de Paris au printemps 2023.

Durée : 1h30 env.

%d blogueurs aiment cette page :